« Others cities

         
The website for going out with friends and making new friends in your city.
Our Good Deals »
OVS Holidays »
Forums > Debates
Others forums on specific subjects of interest:
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?






◄◄ 12345     ►►

Du pipi de chat
Author : Hulotte 
33/39

Date :    19-02-2019 21:00:59


France 5 20h55, ce soir, Déchets, le grand détournement.
Author : Hulotte 
34/39

Date :    20-02-2019 21:20:07


ou comment mettre la poussière sous le tapis...
Author : Hulotte 
35/39

Date :    24-02-2019 10:46:19


Merci à vous (qui changez de pseudo comme de chemises), de mettre ainsi en lumière les articles de presses constituant 65% de ce forum.
Author : Hulotte 
36/39

Date :    24-02-2019 10:47:35


suite de l'article.

Papillons, coccinelles, fourmis

Selon une étude parue fin 2017 et basée sur des captures réalisées en Allemagne, l’Europe aurait perdu près de 80% de ses insectes en moins de 30 ans, contribuant à faire disparaître plus de 400 millions d’oiseaux.

Oiseaux, mais aussi hérissons, lézards, amphibiens, poissons... tous dépendent de cette nourriture.

À l’origine de cette chute des insectes, les chercheurs australiens désignent la perte de leur habitat (urbanisation, déforestation, conversion agricole) et le recours aux pesticides et engrais de synthèse, au coeur de l’intensification des pratiques agricoles ces soixante dernières années.

L’étude se base notamment sur les cas de l’Europe et des États-Unis, où l’on dispose des suivis les plus réguliers. «Mais vu que ces facteurs s’appliquent à tous les pays du monde, les insectes ne devraient pas s’en tirer différemment dans les pays tropicaux et en développement».

À ces raisons s’ajoutent les agents pathogènes (virus, parasites), les espèces invasives et enfin le changement climatique, mais surtout à ce stade dans les régions tropicales.

Le recul des insectes, qui forment les deux tiers des espèces terrestres, remonte au début du XXe siècle, mais s’est accéléré dans les années 1950-60 pour atteindre «des proportions alarmantes» ces 20 dernières.

Parmi les plus affectés, les lépidoptères (les papillons), les hyménoptères (abeilles, guêpes, fourmis, frelons... présents sur tous les continents sauf en Antarctique) et les coléoptères (scarabées, coccinelles).

Quelque 60% des espèces de bousiers sont ainsi sur le déclin dans le bassin méditerranéen. Et une espèce d’abeilles sur six a disparu au niveau régional, dans le monde.

Les insectes aquatiques ne sont pas épargnés, qu’il s’agisse des libellules ou des éphémères.

«Restaurer les habitats, repenser les pratiques agricoles, avec en particulier un frein sérieux à l’usage de pesticides et leur substitution par des pratiques plus durables, s’imposent urgemment», soulignent les auteurs du rapport, qui appellent aussi à assainir les eaux polluées, en ville comme en milieu rural.

source, Le Soleil , 11/02/19
Author : Hulotte 
37/39

Date :    03-03-2019 21:47:25


Du plastique retrouvé dans les entrailles des créatures peuplant les abysses.

Ces créatures, semblables à de minuscules crevettes, ont été attrapées dans six des fosses océaniques les plus profondes au monde par les scientifiques, qui ont découvert qu’elles se nourrissaient de plastique.
Les déchets plastique ont désormais envahi presque chaque recoin des océans. À tel point qu’une nouvelle étude révèle en avoir découvert dans les entrailles de créatures habitant les abysses.

Dans le cadre de cette étude, publiée dans la revue Royal Society Open Science, des amphipodes ont été prélevés par les scientifiques. Ces crustacés, semblables à de petites crevettes, vivent dans les plus profondes fosses océaniques connues sur Terre. Des microplastiques, ces minuscules morceaux de plastique qui mesurent moins de cinq millimètres, ont été retrouvés dans chacune de ces fosses et dans les entrailles de 72 % des amphipodes prélevés.

Si cette étude n’est pas la première à démontrer que les créatures marines mangent du plastique, ni à détecter la présence de plastique dans des lieux comme la fosse des Mariannes, elle prouve que même les créatures qui vivent au plus profond des océans se nourrissent de ce matériau.

National Geographic, 01/03/19
Author : Hulotte 
38/39

Date :    29-03-2019 15:32:44


Pour information;
La plateforme de consultation citoyenne Make.org a lancé une consultation Agir pour mieux manger afin de recueillir l'avis des français sur la question : comment permettre a chacun de mieux manger?
Plateforme ouverte jusqu'au 31/05/19.
Initiative se fera en collaboration avec une 30aine d'acteurs de la société civile, des entreprises (Système U, Danone, Bonduelle...) , Inra, associations (Open food act, Action contre la faim...).
Author : Hulotte 
39/39

Date :    15-04-2019 15:55:39


Le sénat vient de remanier un texte lors l’examen du projet de loi visant à créer, au 1er janvier 2020, l’Office français de la biodiversité (OFB) : un établissement public unique de gestion et de protection de la nature, fusionnant les missions actuelles de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage et de l’Agence française pour la biodiversité.
L'OFB deviendrait Office français de la biodiversité et de la chasse. Bande de rentiers à la solde du lobby de la chasse.
En fait Macron, sénat, que tout semblait opposé lors de l'affaire Benalla, même combat sur certains sujets.

◄◄ 12345     ►►



Return to the forum index

« Find others

Check out the forum


0.0264s